La mémoire, pour quoi faire?

La mémoire, pour quoi faire?

Editorial: Atelier

Páginas: 118

Año: 2006

EAN: 9782708238589

5,17 €
ENVÍO GRATIS
Descatalogado
Por consultar al distribuidor
Mémoire de la Shoah, mémoire de l´esclavage, mémoire du colonialisme... À quoi sert ce retour sur le passé ? À reconnaître les préjudices subis et les crimes commis ? Mais cela peut-il éviter qu´ils se reproduisent ? Le devoir de mémoire entrave-t-il la liberté de l´historien?
Pour Alain Houziaux, faire mémoire conduit à rester figé dans le passé. Au contraire, se souvenir peut provoquer un changement de comportement qui incite à la responsabilité pour aujourd´hui et demain. La manie commémorative, constate Jean-Claude Guillebaud, révèle l´absence tragique de croyance en l´avenir. Pour Alain Finkielkraut, nous vivons sous la dictature du présent. Privilégier la mémoire du crime fait oublier les leçons positives du passé. Pourquoi donc faire mémoire ? François Dosse le dit : pour lutter contre l´oubli, mais aussi pour pouvoir oublier ce qui empêche de vivre et de créer.