Manifeste anthropofage / Anthropofagie zombie

Manifeste anthropofage / Anthropofagie zombie

Editorial: Blackjack editions

Año: 2011

EAN: 9782918063223

16,70 €
ENVÍO GRATIS
No disponible ahora

Tiempo de entrega:
Por consultar al distribuidor
Oswald de Andrade est né à Sao Paulo en 1890. Avec l´écrivain, poète et critique Mario de Andrade, le poète Menotti del Picchia et les peintres Anita Malfatti et Tarsila do Amaral, Oswald de Andrade forme le Groupe des Cinq, qui agita la vie culturelle et artistique brésilienne dans les années 20. De Andrade fut l´un des propagateurs les plus actifs des idées modernistes, promouvant notamment la Semaine de l´Art moderne (festival de littérature, de musique et d´arts plastiques) en février 1922, au Théâtre municipal de São Paulo. Le but recherché, et atteint, était de révéler et mettre en valeur la singularité de l´identité culturelle et artistique brésilienne. Oswald de Andrade tisse ainsi des liens avec l´avant-garde artistique et littéraire brésilienne puis européenne, en particulier lors de ses fréquents séjours à Paris, entre 1923 et 1929. Il fait alors la rencontre de Blaise Cendrars, avec lequel il nouera une relation étroite. Oswald de Andrade est mort en 1954 à Sao Paulo. Voir aussi Haroldo de Campos : Une poétique de la radicalité, Essai sur la poésie d´Oswald de Andrade. Philosophe, psychothérapeute et critique d´art, Suely Rolnik est professeur au Centre de recherches sur la subjectivité de l´université de Sao Paulo. Elle enseigne également dans le cadre du programme d´études indépendantes du musée d´art contemporain de Barcelone. Elle articule ses recherches en arts autour de l´interface politique clinique. En 2007, les Empêcheurs de penser en rond publient Micropolitiques, ouvrage que Suely Rolnik et Félix Guattari ont écrit ensemble. Elle a écrit Schizoanalyse et anthropophagie pour le livre Gilles Deleuze, une vie philosophique (Empêcheurs de penser en rond, 1998). Elle a enfin écrit avec Corinne Diserens un ouvrage référent sur l´artiste brésilienne Lygia Clark : Nous sommes le moule. À vous de donner le souffle. Lygia Clark, de l´oeuvre à l´événement (musée des Beaux-Arts de Nantes, 2005) ; on lui doit également l´édition, sous la forme d´un coffret de dix DVD, d´un ensemble d´entretiens autour des pratiques expérimentales de Lygia Clark (Archive pour une oeuvre-événement – Projet d´activation de la mémoire corporelle d´une trajectoire artistique et son contexte, 2011).