Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���


HC

de la Torre Monmany, Jesús

Barcelone, portrait de ville

Ce portrait de la capitale catalane, sous forme d’une généalogie de son espace urbain, met en exergue ses singularités, liées à son histoire, à la géographie spécifique de son site et à l’apport de créateurs d’exception. Ville-port de fondation romaine sur la Méditerranée, Barcelone s’est rapidement développée grâce à son intense activité marchande et à son rôle politique. Elle est pourtant restée confinée dans ses remparts médiévaux jusqu’en 1854, date à laquelle l’État central – l’unification du royaume d’AragonCatalogne avec celui de Castille datant de la fin du XVe siècle – autorise leur démolition. Elle s’est ensuite déployée – sur la base du plan d’extension quadrillé de Cerdà (1859) - jusqu’à occuper toute la plaine côtière limitée par les fleuves du Llobregat et du Besòs et par la chaîne de Collserola. Au cours du XXe siècle, l’aire métropolitaine s’est développée bien au-delà, tandis que la ville-centre procédait à la reconquête de son littoral et de ses friches industrielles tout en réalisant d’importants projets de renouvellement urbain dans ses quartiers périphériques (Forum 2004, Sagrera-San Andreu, place de l’Europe, entre autres). Un guide de promenades architecturales complète l’ouvrage.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���