Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���


AT

Pochette de facsimilés de documents Dadá.

1.LE COEUR À BARBE
Premier et unique numéro d´un "journal transparent" publié par Tristan Tzara en avril 1922 en réponse aux attaques dirigées contre lui par André Breton dans Comoedia du 2 mars précédent. On y trouve des textes d´Éluard, Ribemont-Dessaignes, Satie, Fraenkel, Huidobro, Péret, Soupault, Duchamp, etc. L´affaire trouvera son épilogue dans la "Soirée du Coeur à Barbe" au Théâtre Michel le 6 juillet 1923.
2. AFFICHETTE SOIRÉE DU COEUR À BARBE
2. AFFICHETTE SOIRÉE DU COEUR À BARBE Le désir de manifester à nouveau leur présence sur la scène parisienne incita les protagonistes de Dada à organiser en juillet 1923 un spectacle, la Soirée du Coeur à barbe. Le programme, dont le morceau de résistance (d´où devait venir tout le mal) devait être Le Coeur à gaz de Tzara, appelle quelques remarques. On trouvait de tout dans ce pot-pourri douteux : des poèmes, des danses, des films, les Six, leur musique et leur inévitable chantre Jean Cocteau. C´est le nom de ce dernier, malencontreusement accolé à ceux de Soupault, Tzara, Apollinaire, Éluard et Baron dans la partie poétique, qui mit le feu aux poudres.
3. PAPIER À EN-TÊTE MOUVEMENT DADA
Ce papier à lettres, imprimé au début de 1920 à l´initiative de Tristan Tzara, fut libéralement distribué parmi les dadaïstes. Ceux-ci, mais aussi leurs amis et connaissances, l´utiliseront pour leur correspondance et la rédaction de certains de leurs manuscrits jusqu´à des dates très postérieures à la fin du mouvement proprement dit. Les authentiques originaux, tirés sur papier de faible grammage très fragile, sont devenus très rares.
4. Z
Bien que sa valeur intrinseque soit contestable, Z est caractéristique d´un certain nombre de publications dadaïstes éphémères. Son unique numéro imprimé contient des textes de Tzara, Breton, Aragon et Soupault. Surtout, il attire l´attention sur son fondateur, Paul Dermée qui, malgré le rôle important qu´il a joué dans l´avant-garde littéraire pendant et après la Grande Guerre, est aujourd´hui injustement oublié.
5. PROVERBE.Contribution personnelle de Paul Éluard au mouvement Dada, la petite revue Proverbe entendant montrer que "la langue française (et l´expression de la pensée naturellement) n´était plus un instrument littéraire". Ce ne sont effectivement que jeux de mots, au sens noble du terme, variations sur les formes syntaxiques et sémantiques acquises, exercices de style : travail de recherche fondamental sur les produits premiers de l´acte créateur.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���