L´oeil Mystique. Peindre l´extase dans l´Espagne du Siècle d´Or

L´oeil Mystique. Peindre l´extase dans l´Espagne du Siècle d´Or

Editorial: Editions du Felin

Páginas: 359

Año: 2011

EAN: 9782866457631

36,90 €
ENVÍO GRATIS
No disponible ahora

Tiempo de entrega:
Por consultar al distribuidor
La plupart des mystiques sont d´accord sur le fait que la rencontre avec le transcendant est, dans son essence, ineffable, inénarrable, irreprésentable, ce qui n´empêche pas que la culture occidentale dispose d´innombrables textes littéraires et d´autant d´oeuvres d´art qui en parlent.
Il s´agit de textes paradoxaux et d´images problématiques puisqu´ils représentent ce qui, a priori, ne peut être ni vu ni représenté. C´est justement le grand défi de la " représentation de l´irreprésentable " que ce livre aborde. La peinture espagnole du XVIe et du XVIIe siècles fournira la plupart des exemples, mais l´enjeu de cette recherche est plus vaste. Il s´agit, en fait, d´aborder un cas extrême de la représentation picturale, dans un espace géographique limité mais sur une toile de fond très ample.
Cette toile de fond est constituée, d´un côté, par l´art occidental de la même époque et, de l´autre, par la spiritualité de la Contre-Réforme, qui redécouvre le rôle de l´imaginaire dans l´exercice de la foi. Considéré dans ce contexte, l´exemple de l´Espagne est à plusieurs titres instructif. Les caractéristiques fondamentales de l´imaginaire occidental s´y trouvent, indéniablement, poussées à leurs limites.
Marquée d´abord par l´art des " Primitifs flamands " et, dans un second temps, par le maniérisme et le baroque italiens, la peinture espagnole cristallise un langage propre, ouvertement médité, à partir d´une assimilation assez tardive de solutions inventées ailleurs. On pourrait dire, en simplifiant, que la peinture espagnole atteint l´originalité non par ses inventions, mais par ses élaborations. Etant un art d´" élaboration ", l´art espagnol sera également un art où toute nouveauté sera soumise à une grille interprétative presque obligatoire. Passionnée et cérébrale en même temps, la peinture espagnole offre ainsi un terrain extrêmement riche pour des recherches concernant les données théoriques de la représentation