Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


BN

Bergala, Alain

Le cinéma comment ça va Lettre à Fassbinder suivie de onze autres

Pendant un an Alain Bergala a écrit dans les Cahiers du cinéma tous les mois une lettre, singulière autant qu´universelle, à une personne, réelle et imaginaire à la fois. La forme lettre induit un échange plus personnel avec le lecteur, et permet aussi d´affirmer des opinions n´engageant que celui qui écrit et de colorer discrètement ses idées d´affects plus personnels. Parmi les destinataires, on peut citer "Arnaud D. qui sort son film dans une seule salle", "François F. qui arrive à la tˆte du ministère de l´éducation", "Francis B. qui continue de résister à Sarajevo", "Nicolas P. documentariste qui a connu le meilleur et le pire". La ressortie des films de Fassbinder en 2005, et le r“le phare de ses films pour comprendre où on en est aujourd´hui avec la création cinématographique en a fait le destinataire idéal de la lettre inédite qui ouvre ce livre.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �