Visite au père. Fin et  Commencement

Visite au père. Fin et Commencement

Editorial: Arche

Páginas: 168

Año: 2009

EAN: 9782851816856

14,00 €
5% de descuento
13,30 €
ENVÍO GRATIS
No disponible ahora

Tiempo de entrega:
Por consultar al distribuidor
Un jeune homme se trouve devant la porte d´une maison de campagne enneigée et veut rencontrer son père Heinrich qu´il n´a jamais vu de sa vie. Le père, un intellectuel vieillissant qui depuis des années travaille à sa traduction du Paradis perdu de Milton, tombe amoureux de sa jeune nièce Sonia avec laquelle il vient juste d´abattre un canard. Or, personne ne sait s´il faut d´abord le vider ou le déplumer.
Édith, la femme d´Heinrich, est séduite par le fils fraîchement débarqué mais celui-ci couche le jour de son arrivée avec Sonia et Marietta, nièces d´Édith nées d´un précédent mariage. Voilà quant à la constellation des personnages. Très tchekhovien et très contemporain.
Le sous-titre signale qu´il s´agit de scènes et d´esquisses. Les couleurs hivernales sont grises et marrons. L´absence de vert est remplacée par la présence de jeunes gens qui par leur vitalité triomphent sur les vieux. Roland Schimmelpfennig évoque et laisse passer. Il reprend et laisse à nouveau passer. C´est la nature des choses, une mosaïque qui plane, où les différents matériaux et couleurs restent en suspend.
Dans Fin et Commencement Schimmelpfennig reprend encore une fois. Quoi encore? La soutenable difficulté de l´être. Une prose théâtrale de grande envergure, telle le titre, mais belle, très belle à lire et peut-être à jouer un jour pour quelqu´un qui en trouvera les moyens