Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���


AT

Félicien Rops et Auguste Rodin, embrasements humains

  • Editorial: Fernand Hazan
  • Páginas: 144
  • Año: 2011
  • Precio: 33.40 €
  • EAN: 9782754105859

Le namurois Félicien Rops (1833-1898) est célèbre pour son œuvre sulfureuse et les liens entre la femme et Satan qu´il illustra avec brio.
Son travail s´inscrit dans une période charnière, celle la fin-de-siècle dite de la décadence, marquée par l´influence directe de Baudelaire qu´il rencontra en 1864. En 1874, Rops s´installe à Paris où il sera un illustrateur recherché par les grands écrivains de sa génération : Mallarmé, Péladan, Verlaine, etc. Félicien Rops et Auguste Rodin se sont rencontrés en 1884 et se sont côtoyés jusqu´à la fin de la décennie, fréquentant les mêmes cercles.
De cette relation témoignent des rapports entre les deux œuvres et une ample correspondance. L´amitié qui aurait pu lier les deux hommes se transforme alors en rivalité larvée. Les embrassements de Rodin sont trop proches des corps exaltés de Rops. L´artiste namurois réclame la paternité de ces couples enlacés hautement érotiques qui établissent sa notoriété auprès des collectionneurs et des artistes. C´est que, soutenus par les écrivains et les critiques de leur temps, Rops et Rodin participent à l´émergence d´un pré-symbolisme et d´une représentation du corps tout à fait moderne. Ils sont associés à la montée d´un même mouvement artistique, tout en gardant chacun leur spécificité, l´un dans le domaine de la sculpture, l´autre dans celui de l´illustration. Cependant, Rops voyant la carrière fulgurante de Rodin supporte assez mal de rester cantonner dans la sphère du milieu littéraire et des collectionneurs.
L´oeuvre dessiné des deux artistes permet de suivre leur face à face, évoluant d´une certaine complicité à une rivalité larvée, et leur apport respectif à un art nouveau, dans la logique de la modernité baudelairienne. L´étude de leurs œuvres porte également sur les notions " d´états ", de variations et de répétitions, sur les procédés de collage et la question de l´inachèvement. Malgré ce sentiment d´avoir été spolié d´une partie de sa création, Rops conserve une admiration sans borne au statutaire Auguste Rodin. A travers cette exposition " Auguste Rodin - Félicien Rops, embrassements humains ", c´est cette communion d´esprit et de représentation d´une nouvelle vision du corps de la femme qui est restituée ici à travers une soixantaine de dessins de Rops et de Rodin et plusieurs plâtres du sculpteur.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���