Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���


S

Garnier, Jean-Pierre

Une violence éminemment contemporaine et Essais sur la ville, la petite bourgeoisie intellectuelle et l´effacement des classes populaires

  • Editorial: Agone Éditeur
  • Páginas: 254
  • Año: 2010
  • Precio: 9.00 €
  • EAN: 9782748901047

Synthèse de quarante ans d´observation des réalités urbaines et d´analyse critique des discours dont elles font l´objet, ce recueil montre comment la gestion politique des villes nourrit les appétits économiques de la bourgeoisie désormais "mondialisée" et les aspirations culturelles des néo-petits bourgeois. D´un côté, des espaces "requalifiés" réservés aux gens de qualité, et de l´autre des couches populaires reléguées à la périphérie. "Violences urbaines", "crise du logement", "relégation" et "gentrification" sont autant de symptômes dont le "traitement", de plus en plus sécuritaire, est voué à l´échec. Du moins tant qu´on se refusera à reconnaître la nature du conflit fondamental qui oppose les citadins ordinaires à ceux pour qui l´espace urbain est une source de profit, sinon de valorisation de leur capital culturel par la colonisation des quartiers populaires bien situés. Et tant qu´on voudra donner l´illusion qu´on peut réconcilier par magie les contraires au moyen d´arguties et d´innovations, langagières, violence symbolique ne faisant que redoubler celle, bien réelle, qui s´exerce sur les dépossédés du droit à la ville, plus nombreux que jamais.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido ��� | Pie de la página ��� | Menú principal ���