Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


HA

De Martino, Ernesto

La fin du monde

Comment transformer les diagnostics portés au début du XXe siècle sur la "crise" ou le "déclin" de l´Occident en symptômes pour redéfinir les rapports de l´anthropologie aux autres sciences sociales ? Telle est la question à laquelle tente de répondre Ernesto De Martino en interrogeant les conceptions du temps que se sont forgées diverses formations historiques - qui sont aussi des concrétions culturelles - face à la menace que fait peser la modernité en tant qu´elle signifie dissolution d´un rapport authentique à soi et au monde. A sa mort, De Martino laisse inachevée une vaste enquête qui prolonge le comparatisme de l´école romaine d´histoire des religions, repense divers existentialismes et s´inspire à la fois d´Antonio Gramsci, du fonctionnalisme britannique et de l´esthétisme critique de son époque. Ce travail sera publié douze ans plus tard, à titre posthume, sous le titre de La fine del mondo. Contributo all´analisi delle apocalissi culturali (1977), et sera régulièrement réédité en Italie. Le livre proposé ici en offre plus qu´une traduction : Giordana Charuty, Daniel Fabre et Marcello Massenzio se sont plongés dans l´atelier de travail de De Martino ; ils sont remontés jusqu´aux sources de l´écriture du livre ; ils ont choisi et commenté les différents fragments qui le composent afin d´aboutir à une version réduite, mais plus cohérente, d´un projet à l´ambition anthropologique foisonnante.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �