Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


S

Morin, Edgar

L´unité d´un homme

  • Editorial: Robert Laffont
  • Páginas: 1120
  • Año: 2018
  • Precio: 33.80 €
  • EAN: 9782221220054
Disponibilidad
  • La Central (c/Mallorca)Inmediata
  • La Central de Callao4 / 5 días
  • La Central del Museo Reina Sofía4 / 5 días
  • La Central del MUHBA4 / 5 días
  • La Central del Raval4 / 5 días

Le titre de ce volume fait écho à un ouvrage collectif supervisé par Morin et intitulé L´Unité de l´homme, qui a ouvert en 1974 une grande enquête collective d´« anthropologie fondamentale », riche en développements sur « la Méthode ». Ce « Bouquin », lui, réunit les cinq premiers maîtres-livres de l´auteur publiés avant cette date. Ces livres, écrits d´une plume claire, demeurent plus accessibles à un large public que ceux qui ont suivi. Chemin faisant, on découvrira comment et pourquoi ce maître en sciences sociales ne peut pas être mis dans un tiroir disciplinaire : - autodidacte, au fond, mais entré au CNRS grâce à la Résistance et pour un livre d´anthropologie écrit pendant son chômage : - sociologue, si on veut, mais étranger aux chapelles. - anthropologue, peut-être, mais des sociétés occidentales contemporaines. Le laboratoire qu´il a fondé en 1960 a accueilli plusieurs atypiques comme lui, à commencer par Roland Barthes. Il s´appelle aujourd´hui, tout simplement, Centre Edgar-Morin. On l´aura compris : le premier chercheur qui ait travaillé sur le phénomène « yé-yé » (c´est lui qui a inventé le mot), l´homme qui a poussé Jean Rouch à tourner un film non plus sur l´Afrique mais sur Paris (Chronique d´un été, 1961, avec le tout jeune Régis Debray et la sémillante Marceline Loridan...), le premier intellectuel qui ait publié son analyse de Mai 68 (au mois de juillet), ne peut pas être fondamentalement mauvais... C´est sans doute pour tout cela, parce que c´est un inclassable, un irrécupérable, un in-discipliné, qu´il fut et demeure un maître. Comme devraient l´être tous les maîtres : gourmand de culture, sans arrogance et attiré plus par le dialogue que par la controverse.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �