Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


AT

Orages et tempêtes, Volcans et glaciers

  • Editorial: Fernand Hazan
  • Páginas: 160
  • Año: 2014
  • Precio: 44.60 €
  • EAN: 9782754106238

Revisitant les grandes découvertes scientifiques dans le domaine des géosciences, et ce aux XVIII et XIXe siècles, l´objet de cet ouvrage est d´offrir par ce biais une nouvelle lecture de la peinture de paysage dans ses aspects les plus spectaculaires. Au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, les sciences de la météorologie, de la glaciologie et la volcanologie connaissent un véritable essor dont l´impact ne tardera pas à se répercuter sur les arts figuratifs. Tout comme les naturalistes qu´ils fréquentent, les peintres jettent alors sur la Nature un regard neuf et empirique. Pour les uns comme les autres, il s´agit de comprendre par le biais de la raison et de l´expérience les phénomènes naturels comme le fonctionnement des orages, des volcans et des glaciers. La curiosité scientifique à l´égard de la foudre et des éclairs a pour contrepartie l´exploitation de l´esthétique du Sublime : les scènes de naufrage et de catastrophes, avec un Vernet, un Turner ou un Loutherbourg, investissent la peinture de paysage, témoignages de cette nouvelle sensibilité romantique que les artistes vont exploiter à l´image des écrivains. Le "réveil" du Vésuve au siècle des Lumières et ses multiples éruptions vont inciter les peintres à les observer avec "oeil scientifique", ouvrant ainsi une voie différente de celle du pittoresque et de l´imaginaire. Au même moment, les derniers soubresauts du Petit âge glaciaire donnent l´opportunité de comprendre le mécanisme des glaciers quant à leurs mouvements et leur dynamique générale. Avec ses grandes planches de reproduction, le présent ouvrage illustre comment, au même titre que les scientifiques mais avec leur palette, les artistes, tels que Pierre-Jacques Volaire, Friedrich, Joseph Wright of Derby, Michael Wutky, Giusepe De Nittis, Ferdinand Hodler, n´auront de cesse de restituer l´énergie, la matière organique, le feu, la lave, l´eau, la glace et les effets atmosphériques se doublent alors d´une expérience scientifique nourrie par la fréquentation ou la lecture de savants tels Humboldt et Agassiz. A la croisée de la science et de l´art, l´ouvrage, illustré par une iconographie spectaculaire, permet ainsi d´évaluer l´essor de la peinture de paysage au XIXe siècle avec une nouvelle approche dont l´un des principaux mérites est de mettre en exergue une nouvelle qualité d´inspiration, fécondée par les rapports entre artistes et savants.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �