Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


HH

Iogna-Prat, Dominique

Cité de Dieu, cité des hommes

Cité de Dieu, cité des hommes propose de reprendre l´examen de l´émergence en Occident de la question de la "cité" en accordant toute sa place au "Moyen Age" des années 1200-1500, le plus souvent absent des ouvrages de philosophie politique en quête des origines de la modernité. La société peut-elle être conçue comme une "architecture" après 1200, quand semble s´épuiser la force métonymique du rapport église/Eglise qui a longtemps permis de concevoir la communauté humaine comme une architecture d´Eglise ? Si oui, par quels canaux ? La notion aristotélicienne de "science de l´architecture" et l´étude du "laboratoire urbain", spécialement le "laboratoire italien" de l´époque communale et de l´humanisme, révèlent une véritable révolution des discours sur le social.
Le passage d´une configuration métonymique à l´autre, de l´église/Eglise à la ville/cité, est ainsi porteur d´un renouvellement des conceptions de la société, d´une Eglise qui "fait" la communauté des hommes, à une ville qui "fait" la cité "moderne". Mais que devient l´église dans cette recomposition sociale ?

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �