Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


FF

Chabot, Pascal

Global burn-out

Il fallait établir ce constat : avant d´être un problème individuel, le burn-out est d´abord une pathologie de civilisation. Marquée par l´accélération du temps, la soif de rentabilité, les tensions entre le dispositif technique et des humains déboussolés, la postmodernité est devenue un piège pour certaines personnes trop dévouées à un système dont elles cherchent en vain la reconnaissance. Mais ce piège n´est pas une fatalité. Face aux exigences de la civilisation postmoderne, on peut se demander comment transformer l´oeuvre au noir du burn-out afin qu´il devienne le théâtre d´une métamorphose, et que naisse de son expérience un être moins fidèle au système, mais en accord avec ses paysages intérieurs.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �